Qu'est-ce que la musicothérapie ?

« Avec le terme  musicothérapie, nous évoquons une activité ayant pour objet le soin de la santé de l’homme et qui emploie, en premier instrument, la relation entre patient et thérapeute, telle qu’elle apparaît à travers l’expression musicale de l’intentionnalité ; dans ce domaine, sont élaborées les connaissances (modèles théoriques) et les méthodologies d’intervention (techniques)»

Giacomo Gaggero

musicotherapie teresa pasqua

Comment agit la musicothérapie

Principal instrument de la musicothérapie, la relation patient-thérapeute s’établit par la médiation du son, de la musique et du mouvement. Il s’agit d’une relation de confiance où le thérapeute, par son soutien sonore, accompagne le patient vers une résilience possible, en passant par les différentes étapes propres à ce processus.

La musicothérapie agit, entre autre, grâce aux composantes de la musique que nous retrouvons dans la vie ordinaire de l’être humain :

  • Chaque personne a un rythme de vie à soi. De même en musique, chaque composition a son propre rythme, qui détermine la durée entre les différents sons. Chaque personne et chaque composition musicale possède ainsi sa propre dynamique. D’ordinaire, le temps manifeste le devenir de la vie, tandis que le tempo musical exprime la vitesse de la pulsation musicale. Chaque personne et chaque composition musicale a son andamento.
  • Une mélodie exprime un sens musical qui suscite des émotions traduisant le sens de la vie humaine. Chaque personne a une mélodie qui exprime ses émotions et peut revenir aux émotions liées à cette mélodie à tout moment.
  • À chaque instrument de musique, sa voix, déterminée par sa forme et les matériaux qui le composent. De même, chaque personne a sa voix qui lui est propre et qui la distingue parmi les autres. La voix de l’instrument de musique accompagne et soutient la voix humaine, et l’être dans sa globalité. La musique est un outil thérapeutique car elle favorise la rêverie. Elle permet à la dimension symbolique-imaginaire de la personne de se développer, à l’aide notamment de la technique GIM, (Guided Imaginary with Music – imagerie guidée par la musique) de H.L. Bonny.
massage sonore - teresa pasqua musicothérapie

Les massages sonores

Le massage sonore est une technique de musicothérapie réceptive où l’écoute de la musique passe non seulement par le système auditif et par la surface du corps mais aussi par le corps en profondeur (squelette, organes, système musculaire, nerveux, circulatoire, lymphatique…).

Dans l’ambiance spécifique du bain sonore, le musicothérapeute favorise l’entrée du patient dans un état de repos cognitif, de relaxation profonde et même d’harmonisation psychophysique. Le patient connaît ainsi un état de bien-être total. Durant le massage sonore, il est allongé sur une table de massage, habillé, déchaussé et parfois couvert par un drap.

Bols chantants

Le musicothérapeute place des bols chantants tibétains sur le corps du patient, au niveau des points énergétiques et en joue à l’aide d’un bâton de bois, parfois recouvert de cuir. Ces instruments sont comparables à des cloches renversées. Ils se composent d’un alliage de 7 métaux correspondant aux 7 centres énergétiques de la philosophie orientale. Ils produisent des sons riches en harmoniques, qui se propagent dans tout le corps. Le jeu de bols tibétains est parfois accompagné par un chant du musicothérapeute.

Diapasons thérapeutiques

Le musicothérapeute peut utiliser des diapasons thérapeutiques lestés, ou non. Il les met en vibration et, selon le cas, les pose soit sur les zones du corps à traiter soit sur les centres énergétiques, ou les place tout simplement près du patient.

« La vibration du diapason stimule en effet la production d’oxyde nitrique (ON, ou monoxyde d’azote), une molécule produite par l’endothélium, la couche interne des vaisseaux sanguins, mais également par le cerveau et les globules blancs. Cette molécule déclenche une cascade d’événements physiologiques ayant une action directe sur la santé, le bien-être, l’état d’esprit et la conscience. L’ON agit comme un messager chimique entre les 50 milliards de cellules qui composent notre corps » (extrait librement traduit de Human Tuning – Sound Healing with Tuning Forks – John Beaulieu, Biosonics).

Quelques bienfaits du massage sonore

  • Effet vasodilatateur (dilatation des vaisseaux sanguins)
  • Accroissement du débit sanguin et augmentation de la quantité de sang dans les veines et les organes
  • Augmentation de l’apport d’oxygène et de substances nutritives aux cellules musculaires
  • Activation de la synthèse des protéines au niveau musculaire
  • Action anti-inflammatoire

Domaines d'application de la musicothérapie

La musicothérapie couvre de nombreux champs d’application, que ce soit à titre préventif ou à titre de traitement.

En améliorant la santé des patients, la musicothérapie facilite la réalisation des objectifs thérapeutiques. De fait, l’utilisation de la musique en thérapie influence plusieurs domaines tels que les fonctions cognitives, la motricité, le développement émotionnel, les habilités sociales, la qualité de vie.

  • Troubles organiques et lésions du système nerveux.
  • Polyhandicaps et traumatismes.
  • Déficits sensoriels.
  • Symptômes autistiques, prépsychotiques et psychotiques.
Musicothérapie teresa pasqua pierrevert

Psychothérapie

La thérapie musicale utilise la musique pour atteindre la personne souffrante en raison d’un état :

  • dépressif,
  • d’anxiété,
  • d’attaque de panique,
  • de deuil,
  • de changement de phase de la vie, etc.

Et ce, même lorsque la souffrance est si lourde que la personne n’arrive pas à l’exprimer par la parole. D’ailleurs, le chant permet de mettre en musique les mots impossibles à prononcer autrement. La pulsation rythmique aide à régler la respiration et à sortir du sentiment de suffocation dû à l’attaque de panique. L’histoire musicale d’une vie interrompue par la mort accompagne le survivant dans le souvenir de bons moments passés ensemble.

Psychopédagogie

Au sein des structures scolaires, la musicothérapie est notamment utilisée pour :

  • faciliter l’apprentissage, la lecture à voix haute, le calcul, le dessin ;
  • favoriser l’attention, la concentration, l’expression des émotions ;
  • stimuler la mémoire.

En effet, la musicothérapie contribue à l’organisation d’une personnalité équilibrée et mûre. Elle permet donc d’atteindre de nombreux objectifs psychopédagogiques.

Psychiatrie – schizophrénie et démence

Dans le domaine psychiatrique, le chant et l’écoute musicale soulagent les symptômes schizophréniques et permettent de contrôler les états d’agitation associés aux démences. De plus, ils améliorent la qualité de vie des patients et de leur famille.

musicotherapie en psychiatrie teresa pasqua - mouette et mer

Autisme

La musicothérapie aide les enfants atteints de troubles du spectre de l’autisme à améliorer leurs interactions sociales, aussi bien dans la communication verbale que non verbale. 

Aphasie ou amnésie secondaire

La thérapie musicale, par biais de son langage non-verbal, permet de communiquer des émotions, états d’âme et sentiments aux patients en condition d’exclusion, atteints d’aphasie ou amnésie secondaire.

Neurologie et cardiologie

La musicothérapie est de plus en plus employée dans la réhabilitation neurologique et cardiologique afin de faciliter le mouvement et lui donner un rythme. De même, la thérapie musicale est-elle bénéfique auxpatients atteints de maladies cardiaques et pulmonaires sérieusescar elle réduit leur niveau d’anxiété. 

Oncologie

La musicothérapie est utilisée en oncologie pour diminuer les niveaux d’anxiété et de stress dus au changement de condition et de rôle de la personne atteinte, et pour améliorer le contrôle de la douleur et favoriser la réussite des traitements.

Grossesse et néonatalité

La musicothérapie propose des programmes de bien-être adaptés à la grossesse et à la période néonatale. Ceux-ci sont fondés sur des techniques de relaxation et visent à enrichir le lien enfant-parents. En outre, l’apprentissage de morceaux musicaux permet d’instaurer une bonne communication avec le nouveau-né et de le détendre, si besoin.

Déroulement d'une thérapie musicale

Un parcours de thérapie musicale commence par une séance (gratuite) où le patient expose les motifs qui l’ont poussé à consulter. Cette séance, comme les suivantes, se déroule dans un climat de confiance, discrétion et respect. J’évalue alors l’intérêt du patient par rapport à une prise en charge musicothérapeutique et, propose un parcours personnalisé bref. Les résultats obtenus à l’issue de ce parcours bref permettront de planifier le projet de musicothérapie dont l’objectif est d’obtenir un état de bien-être à long terme, voir un nouvel équilibre psychophysique.   

La thérapie musicale se déroule en séances individuelles ou en petits groupes (3 personnes au maximum), dans un climat de respect réciproque où chacun peut aller à la rencontre de soi-même et des autres, selon son ressenti et ses possibilités.

Un parcours de thérapie musicale commence par une séance (gratuite) où le patient expose les motifs qui l’ont poussé à consulter. Cette séance, comme les suivantes, se déroule dans un climat de confiance, discrétion et respect. J’évalue alors l’intérêt du patient par rapport à une prise en charge musicothérapeutique et, propose un parcours personnalisé bref. Les résultats obtenus à l’issue de ce parcours bref permettront de planifier le projet de musicothérapie dont l’objectif est d’obtenir un état de bien-être à long terme, voir un nouvel équilibre psychophysique.   

La thérapie musicale se déroule en séances individuelles ou en petits groupes (3 personnes

déroulement musicotherapie teresa pasqua triangle et tambourin

Je propose les trois techniques de musicothérapie ci-dessous. Je considère que chacune de ces trois méthodes constitue, pour le patient, un contexte d’opportunité expressive, communicative, structurante et analytique. En effet, la création d’un contexte d’opportunité est particulièrement importante si l’on considère que la condition de difficulté surgit à un moment où la personne ne peut pas accéder à ses ressources intérieures ni à son autoréalisation. 

au maximum), dans un climat de respect réciproque où chacun peut aller à la rencontre de soi-même et des autres, selon son ressenti et ses possibilités. Je propose les trois techniques de musicothérapie ci-dessous. Je considère que chacune de ces trois méthodes constitue, pour le patient, un contexte d’opportunité expressive, communicative, structurante et analytique. En effet, la création d’un contexte d’opportunité est particulièrement importante si l’on considère que la condition de difficulté surgit à un moment où la personne ne peut pas accéder à ses ressources intérieures ni à son autoréalisation. 

MUSICOTHÉRAPIE ACTIVE

Jouer avec un patient dans un  dialogue sonore

ou

jouer avec les patients, au cours d’une improvisation clinique

MUSICOTHÉRAPIE RÉCEPTIVE

Écoutes musicales ciblant des objectifs cliniques spécifiques

ou

imagerie guidée par l’écoute de la musique

ou

massage sonore avec les bols chantants et les diapasons thérapeutiques

MUSICOTHÉRAPIE ASSOCIÉE

Inclure dans la thérapie d’autres langages expressifs :

dessin

mouvement

poésie

lecture à voix haute 

Si nécessaire,  je peux proposer une approche multidisciplinaire en collaborant avec d’autres spécialistes de la santé (psychiatre, pédopsychiatre, psychologue, phoniatre, gériatre, etc.).

musicotherapie deroulement teresa pasqua instruments
Défiler vers le haut